Effets secondaires antidepresseurs

Les antidépresseurs sont les médicaments les plus prescrits pour traiter les troubles psychiques comme la dépression et l'anxiété et divers problèmes de santé mentale. Il existe plusieurs familles d’antidépresseurs prescrites en fonction du patient et du type de dépression dont il souffre. Mais parfois certains effets secondaires peuvent se faire ressentir lors de la prise d’un antidépresseur.

Bien que bénins et de courte durée il est important de connaître les différents effets secondaires des antidépresseurs.

Antidépresseur a quoi ça sert ?

Les antidépresseurs sont des médicaments qui soulagent les symptômes de la dépression et améliorent l’humeur du patient. Ils contribuent à restaurer l'équilibre de ces substances chimiques, permettant ainsi une transmission plus efficace des signaux nerveux dans le cerveau. On peut également prendre les antidépresseurs pour le traitement des affections, comme la boulimie et la douleur chronique.

Il faut attendre plusieurs semaines avant que les antidépresseurs ne produisent pleinement leurs effets. L’amélioration du sommeil, de l’appétit et de l’énergie sont souvent des signes précurseurs de l’efficacité du médicament. L’amélioration de l’humeur se manifeste habituellement plus tard.

Dans notre pharmacie en ligne vous pouvez commander vos antidépresseurs sans ordonnance en ligne a petits prix avec livraison a domicile.

Prozac (IRS)
Zoloft (IRS)
Elavil
Cymbalta (IRSN)

Les antidépresseurs aident beaucoup de personnes. Cependant, ils ne conviennent pas à tout le monde, des effets secondaires peuvent apparaître.

Effets secondaires des antidépresseurs

Les effets indésirables vont varier en fonction du type ou familles d'antidépresseurs utiliser par le patient.

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (IRS) effets secondaires

  • nausées,
  • vomissements
  • baisse du désir sexuel

Ces effets secondaires surviennent en général dans les premières semaines de traitement et régressent le plus souvent ensuite.

Les inhibiteurs mixtes de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ou (IRSN) effets secondaires :

  • vertiges,
  • troubles du sommeil,
  • anxiété
  • nausées,
  • vomissements
  • baisse du désir sexuel

Les symptômes de sevrage des antidépresseurs

En cas d’arrêt brutal d’un traitement antidépresseur ces différents symptômes peuvent apparaître :

  • anxiété,
  • irritabilité
  • frissons,
  • fièvre,
  • fatigue,
  • mal aux muscles
  • cauchemars,
  • insomnie,
  • nausées,
  • sensations de vertiges.

Ces symptômes apparaissent généralement dans les 4 jours suivant l’arrêt du traitement d’un antidépresseur et durent rarement au-delà d’une semaine.

Pour réduire le risque de symptômes de sevrage d’un antidépresseurs l’arrêt doit être progressif et préparé avec l’aide d’un médecin. Il se déroule habituellement sur quelques semaines.

Contre-indication des antidépresseurs

Certaines situations nécessitent surveillance particulière lors de l'utilisation d'antidépresseurs.

Il s'agit de :

  • maladie épileptique ;
  • maladie hépatique ou rénale pouvant modifier l'élimination des médicaments ;
  • état de dénutrition avec hypoprotidémie ;
  • antécédents cardiovasculaires avec troubles du rythme cardiaque.

Tricycliques

Contre-indications des tricycliques imipraminiques et apparentés :

  • Maladie dégénérative du nerf optique
  • Hypertrophie de la prostate
  • Insuffisance cardiaque
  • Association aux IMAO

IMAO

Contre-indications des IMAO classiques :

  • Glaucome à angle fermé
  • Hypertrophie de la prostate
  • Insuffisance cardiaque

Contre-indications des nouveaux IMAO : Association aux antidépresseurs sérotoninergiques.

ISRS et IRSNA

  • Contre-indications des ISRS : Association aux IMAO
  • Contre-indications des IRSNA : Association aux IMAO.

Comment bien choisir son antidépresseur ?

La sélection d'une molécule particulière pour un patient donné dépend d'une grande variété de facteurs :

  • notion d'une réponse positive ou négative à une molécule dans les antécédents ;
  • nature des effets secondaires d'une molécule ;
  • coût journalier du traitement ;
  • expérience du praticien avec une molécule donnée.

Si un autre trouble psychiatrique co-existe, le choix peut se porter sur une molécule ayant une efficacité spécifique sur le trouble associé. En cas d'échec d'un premier antidépresseur, le choix d'un autre produit se portera parmi les molécules appartenant à une famille différente.

Dans le même thème :

Les médicaments Antidépresseurs

Pharma-chez-vous.fr utilise des cookies. Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.